APR2 lève 10 millions d'euros

Spécialisé dans le recyclage des équipements électroniques, APR2 a également développé une technologie de tri des plastiques en mélange et s'apprête à revendre la matière première secondaire ainsi produite.

2015-06-APR2-leve-10-millions-d-eurosC’est l’heure de la montée en puissance pour APR2, et elle est rapide. Après avoir développé avec le CNRS un procédé novateur de tri des plastiques en mélange par triboélectricité, c’est une capacité de traitement de 15 000 tonnes par an qui sera installée fin 2015 sur l’usine de la société, à Bonnières-sur-Seine, dans les Yvelines. Elle sera doublée dès 2016, pour se stabiliser à 50 000 t/an en 2017. En corollaire, la société devrait embaucher environ 80 personnes.

Ce déploiement est assuré par une levée de fonds de 10 millions d’euros auprès du fonds Xerys, seul actionnaire d’APR2 depuis 2013, qui avait déjà investi 5 millions d’euros en 2014. « Au cours des derniers mois, nous avons sécurisé nos approvisionnements de plastiques en mélange, principalement auprès des grands recycleurs nationaux, et nous avons contractualisé la vente de 12 000 t/an de granulés recyclés d’ici à la fin de l’année. Ce qui nous permet de prévoir un chiffre d’affaires de 12 millions d’euros cette année », indique Karim Bourkaïb, PDG de APR2.

Car la société, fondée en 2002 pour démanteler les déchets électriques et électroniques (DEEE) va plus loin que le recyclage des plastiques. Fort d’une pureté de 99 % des plastiques triés et de la décote appliquée aux matériaux recyclés, elle se positionne comme fournisseur de matière première secondaire. « Aujourd’hui, seules 200 000 t/an de plastiques sont recyclés en France, alors que le gisement, hors déchets ménagers, est de 2 millions de tonnes », rappelle Karim Bourkaïb, qui planifie déjà l’ouverture d’une deuxième usine et l’implantation d’un bureau commercial à Hong Kong. Le chiffre d’affaires devrait ainsi être de 40 millions d’euros en 2017.

 

 


› Auteur : Albane Canto
› Date : 16/06/2015
Voir l'article original

› Source : logo Environnement-Magazine

×

Avertissement


Les informations figurant sur le site Internet de Xerys Gestion, société par actions simplifiée au capital social de 226.000 euros et dont le siège social est sis 7 rue d’Aguesseau à Paris (75008), immatriculée au Registre du commerce et des sociétés de Paris sous le numéro 793 135 450 et enregistrée auprès de l’Autorité des marchés financiers en qualité de société de gestion de portefeuille sous le numéro GP-14000034 (la « Société de gestion »), ne constituent pas une offre des titres des véhicules gérés par la Société de gestion (les « Fonds Xerys »).

Toute déclaration contenue sur le site Internet de Xerys Gestion ainsi que toute prévision, estimation future ou déclaration relative aux attentes, concernant des évènements futurs ou la performance potentielle des Fonds Xerys cités sur le site Internet de Xerys Gestion, représente seulement la propre évaluation de la Société de gestion et de son interprétation des informations disponibles à la date de mise à jour du site Internet de Xerys Gestion. Aucune assurance ne peut être donnée que ces déclarations, avis, projections ou prévisions soient corrects ni que les objectifs des Fonds Xerys seront réalisés. La Société de gestion ne pourra être tenue responsable quant à l’exactitude de ces informations.

Il est précisé que les aspects fiscaux mentionnés sur le site Internet de Xerys Gestion doivent être considérés comme un résumé de certains aspects fiscaux relatifs aux Fonds Xerys en vigueur à la date de mise à jour du site Internet de Xerys Gestion. Les investisseurs potentiels sont invités à se rapprocher de leurs propres conseils fiscaux. Ces informations sont susceptibles d’évoluer en cas de modification de la règlementation et de la doctrine fiscale.

L’attention des investisseurs est attirée sur le fait que les Fonds Xerys sont principalement investis dans des sociétés non cotées et par voie de conséquence ils sont peu ou pas liquides et présentent un risque de perte en capital.

 

Entrer