Advanced Biodesign

Advanced BioDesign et le Luxembourg Institute of Health (LIH) s’associent pour découvrir de nouvelles stratégies thérapeutiques face aux résistances tumorales

Lyon, France, et Luxembourg, le 1er juillet 2020

La collaboration entre l’équipe de recherche TIME du Dr Bassam Janji au LIH et Advanced BioDesign permettra la mise en commun des expertises respectives pour le traitement des tumeurs solides

Advanced BioDesign, société française de biotechnologie spécialisée dans le développement de thérapies innovantes contre les cancers résistants, et le Luxembourg Institute of Health (LIH), un institut de recherche public de pointe dans le domaine des sciences biomédicales, annoncent aujourd’hui la mise en place d’un programme collaboratif. L’objectif global de cette collaboration est de joindre l’expertise d’Advanced BioDesign dans le ciblage du métabolisme cellulaire spécifique des tumeurs à l’expérience reconnue du groupe de recherche du Dr Bassam Janji (Groupe de recherche TIME – Tumor Immunotherapy and MicroEnvironment) sur les voies de régulation du système immunitaire. Plus spécifiquement, le groupe de recherche du LIH pourra étudier l’efficacité des composés d’Advanced BioDesign dans des pathologies particulièrement sévères où l’immunosupression tumorale constitue un mécanisme de survie des cellules cancéreuses.

Le Ministère de l’Économie, Direction Générale Recherche, Propriété Intellectuelle et Nouvelles Technologies du Grand-Duché de Luxembourg est à l’origine d’une réunion de travail en décembre 2019 entre Advanced BioDesign et l’équipe du Dr Bassam Janji, qui a débouché sur cette collaboration.

Advanced BioDesign va collaborer avec le Dr Bassam Janji, responsable de l’équipe de recherche TIME dans le department of Oncology au LIH, spécialisé dans ce domaine. La première étape de ce projet collaboratif vise à utiliser des modèles précliniques de mélanome et de cancer du poumon, deux indications cancéreuses où le principal composé d’Advanced BioDesign a déjà pu démontrer des preuves de concept solides d’une activité anticancéreuse (Oncogene 2017 et 2020).

Le groupe de recherche TIME possède une expertise de longue date dans le développement préclinique de médicaments ayant des propriétés immunomodulatrices. Le groupe a développé un large éventail de technologies de pointes et de modèles précliniques dans le domaine de l’immunothérapie anti-tumorale et un savoir-faire reconnu au niveau international. Les activités de recherche du groupe reposent sur la génération de connaissances de base pour identifier des cibles thérapeutiques capables de reprogrammer les tumeurs immunologiquement désertes, dites tumeurs froides, en tumeurs enflammées et infiltrées par les cellules immunitaires, dites tumeurs chaudes.

« Advanced BioDesign est fier de collaborer avec l’équipe du Dr Bassam Janji, qui est reconnue pour ses travaux sur la résistance tumorale aux thérapies anticancéreuses », déclare Ismail Ceylan, PDG d’Advanced BioDesign. « Cette alliance avec le LIH ouvre la voie à de nouveaux marchés pour notre société aux côtés des big pharma et nous permet d’envisager d’éventuelles associations avec certains grands groupes pour de futurs essais cliniques en commun. »

« Nous sommes ravis de collaborer avec Advanced BioDesign », ajoute le Dr Bassam Janji, responsable du groupe de recherche TIME. « Cette collaboration nous permet d’ajouter un aspect translationnel dans nos activités de recherche. Le but final de cette collaboration est de développer des stratégies thérapeutiques innovantes dans le domaine de l’oncologie. Nous sommes convaincus que nos efforts permettront à terme de répondre aux besoins cliniques urgents et de tirer pleinement profit de la valeur thérapeutique impressionnante des molécules développées par Advanced BioDesign. »

Advanced BioDesign a déjà démontré et publié des résultats très prometteurs dans la leucémie aigue myéloide, le mélanome et le CPNPC (Cancer du Poumon Non à Petites Cellules). La société a pour objectif d’étendre sa stratégie thérapeutique anticancéreuse à la médecine de précision immunitaire pour augmenter l’efficacité et réduire les effets indésirables des traitements actuels, en plus de venir compléter l’arsenal thérapeutique existant. Les données issues de cette collaboration avec le groupe de recherche TIME du LIH seront essentielles pour comprendre la contribution des composés anticancéreux d’Advanced BioDesign dans le traitement des patients atteints de tumeurs immunosuppressives malignes.

A terme, l’objectif de la collaboration entre Advanced BioDesign et l’équipe du LIH est de consolider les acquis et terminer l’étude préliminaire d’ici septembre 2020. A l’issue de cette phase préliminaire, un programme collaboratif plus approfondi pourra être mis en place.


A propos du Luxembourg Institute of Health

Le Luxembourg Institute of Health (LIH) est un institut de recherche public de pointe dans le domaine des sciences biomédicales. Bénéficiant d’une forte expertise en santé publique, en cancérologie, en maladies infectieuses et immunitaires ainsi qu’en stockage et traitement d’échantillons biologiques, l’institut s’engage, au travers de ses activités de recherche, pour la santé de la population. Au LIH, plus de 350 collaborateurs travaillent dans le but de générer des connaissances sur les mécanismes des maladies humaines et contribuer ainsi à la mise au point de nouveaux diagnostics, de thérapies innovantes et d’outils efficaces pour une médecine personnalisée. L’institut est le premier prestataire d’informations en matière de santé publique au Luxembourg, un partenaire fiable pour des collaborations sur des projets locaux et internationaux et un lieu de formation attractif pour les chercheurs en début de carrière.
www.lih.lu

A propos d’Advanced BioDesign

Advanced BioDesign est une société biotechnologique française qui développe une nouvelle thérapie ciblée innovante contre les cancers résistants, avec une première indication dans la leucémie aiguë myéloïde (LAM).
Son principal composé anticancéreux, le DIMATE (ABD-3001), est un inhibiteur suicide first-in-class des aldéhydes déshydrogénases 1 & 3 (ALDH1&3). L’enzyme ALDH permet aux cellules cancéreuses de se détoxifier en recyclant les molécules susceptibles de leur nuire. En inhibant cette enzyme, ABD-3001 entraîne l’apoptose de la cellule cancéreuse sans endommager les cellules saines.
ABD-3001 est actuellement au stade préclinique. La société prévoit de soumettre son dossier réglementaire à l’ANSM dans la première partie de 2021. Advanced BioDesign prépare activement son entrée en phase clinique 1 pour 2021.
Fondée en 2010 et installée à Saint-Priest près de Lyon, Advanced BioDesign collabore notamment avec le Pr. Régis Costello à l’AP-HM (Marseille), où sont basés une partie de ses collaborateurs. Depuis 2013, Advanced BioDesign bénéficie de l’accompagnement stratégique et scientifique des experts Xerys. Dans le cadre de la poursuite du financement de ses programmes de recherche et développement, Advanced BioDesign a sécurisé fin 2019 un financement de 9 M€ auprès des Fonds Xerys.
www.a-biodesign.com

Contacts presse et analystes
Andrew Lloyd & Associates
Juliette Schmitt-dos Santos / Emilie Chouinard
juliette@ala.com / emilie@ala.com
Tél : +33 01 56 54 07 00
@ALA_Group

Advanced Biodesign

Advanced BioDesign, Xerys

Xerys

XERYS FRANCE

7 rue d’Aguesseau

75008 Paris - France

+33 (0)1 82 52 12 25

SUIVEZ-NOUS :